Courtier en Assurance Obsèques

d’affronter la vie plus sereinement. Pour ne pas imposer à vos proches une pression financière lors de votre décès, pensez à vous constituer un capital obsèques. Et grâce à l’aide d’un courtier spécialisé, vous serez en mesure de trouver une assurance obsèques parfaitement adaptée à vos besoins incluant des garanties et des conditions avantageuses.

Comparateur Assurance Obsèques
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

10 raisons de passer par un courtier pour son assurance obsèques

1 - Un gain de temps dans votre recherche d'assurance obsèques

L’un des principaux avantages de faire appel à un courtier en assurance obsèques repose sur le précieux gain de temps. Pour les communs des mortels, dénicher le meilleur contrat est un véritable parcours du combattant, car il faut savoir s’y retrouver dans les méandres des clauses et conditions imposées par les assureurs. De plus, la démarche est chronophage. Sans courtier, c’est à vous de démarcher une à une les compagnies d’assurance pour leur demander des renseignements. Il faudra ensuite que vous compariez vous-même leurs offres pour choisir celle qui vous convient. Le travail est long et complexe, d’où la nécessité de le confier à un véritable spécialiste qui connaît du bout des doigts le marché des assurances et qui est en mesure de vous négocier un contrat aux conditions attractives à votre place.

2 - Un gain d’argentsur votre assurance obsèques

En France, l’organisation d’obsèques avoisine les 3500 euros. Une somme non négligeable qui augmente l’intérêt de souscrire à une assurance obsèques afin d’éviter que la famille supporte cette dépense au moment du décès. En proposant leurs offres, les assureurs permettent aux consommateurs de capitaliser une somme d’argent qui servira à payer leurs funérailles. En échange de ce service, ils appliquent des frais annuels de gestion ainsi que des frais de versement qui peuvent parfois représenter jusqu’à 30% du capital. En faisant appel à un courtier, vous pouvez demander à ce qu’il négocie la baisse de ces frais afin qu’ils n’amputent pas votre capital.

3 - Profiter des services d’un spécialiste en assurance obsèques

La règlementation entourant le métier de courtier est aujourd’hui très stricte, ce qui constitue un gage de sécurité pour les consommateurs. L’activité est encadrée par le Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. Aucun courtier ne peut exercer s’il n’est pas inscrit dans le Registre unique des intermédiaires de l’ORIAS. Pour choisir votre prestataire, assurez-vous qu’il possède les garanties financières nécessaires et qu’il est titulaire d’une assurance de responsabilité civile.

4 - Une aide pour profiter d’un contrat d'assurance obsèques sur mesure

L’un des exercices les plus complexes lors de la souscription à une assurance obsèques est de choisir le type de contrat idéal. Heureusement que votre courtier est là pour vous conseiller et vous guider. Vous aurez le choix entre deux formules. Le contrat de prestations d’obsèques est le plus courant. Il assure le financement des funérailles par l’assureur ainsi que des prestations funéraires par une société de pompes funèbres qu’on appelle dans le jargon la « convention obsèques ». La seconde formule appelée contrat en capital garantit le versement du capital à des bénéficiaires préalablement désignés par le souscripteur. La somme devra être utilisée pour financer les frais d’obsèques et certaines prestations (aide psychologique, rapatriement du corps, etc.).

5 - Trouver un contrat au taux de revalorisation avantageux

Le prix des obsèques affiche une hausse constante depuis ces dernières années. Ce phénomène est principalement dû à l’inflation, mais aussi à d’autres facteurs notamment l’augmentation des tarifs des chambres funéraires, l’apparition de nouveaux services comme la thanatopraxie ou encore la hausse du prix du bois pour fabriquer les cercueils. Le fait est que si vous choisissez de capitaliser un montant de 3000 euros pour vos obsèques, il se peut que cette somme soit insuffisante pour financer la totalité de votre décès. Vous devez exiger à ce que votre courtier négocie alors le taux de revalorisation de votre contrat auprès de l’assureur. Il est impératif que le capital génère des intérêts pour éviter que vos proches aient à sortir de l’argent de leurs poches le moment venu.

6 - Négocier le rachat de capital de votre assurance obsèques

Le rôle de votre courtier est d’essayer d’obtenir les meilleures conditions de contrat auprès de votre assureur. Il doit être en mesure de vous donner la possibilité de racheter votre capital. Il faut savoir que les assureurs n’autorisent pas forcément cette pratique. Or, il peut arriver qu’un jour, vous ayez besoin de récupérer les montants versés. L’idéal est que vous puissiez racheter la totalité du capital ce qui implique la fin du contrat. Si l’assureur refuse, demandez à ce que votre courtier négocie au moins un rachat partiel.

7 - Des conseils sur le meilleur type de cotisation

Les conseils offerts par votre courtier sont très précieux, car ils vous permettent de mieux comprendre les particularités d’une assurance obsèques et de choisir la formule la plus adaptée. Un des éléments déterminants dans le contrat concerne le type de cotisation. Selon votre situation, votre courtier vous conseillera un versement unique, des cotisations temporaires ou une cotisation viagère. Le versement unique s’adresse aux personnes qui disposent déjà de tout le capital nécessaire et qui vont le verser en une seule fois. La cotisation temporaire est dédiée davantage aux individus de 40 à 65 ans et consiste en des versements périodiques qui s’effectuent mensuellement, trimestriellement ou annuellement et cela, sur 5 à 20 ans. La cotisation viagère quant à elle est conseillée aux plus de 75 ans qui devront cotiser jusqu’à leur décès. Les primes sont ici calculées en fonction du montant du capital et de l’âge du souscripteur.

8 - Trouver une assurance obsèques sans délai de carence

La plupart des assurances obsèques sont assorties d’un délai de carence. Il s’agit d’une période qui démarre après la signature du contrat durant laquelle l’assuré n’est pas couvert, mais continue malgré tout de payer les cotisations. La prise d’effet des garanties ne s’effectue qu’à l’issue de cette période de latence. Comme on ne sait jamais ce que la vie nous réserve, il est vivement recommandé de choisir un contrat sans délai de carence. Votre courtier devra négocier pour obtenir cette condition. Car si vous venez à décéder alors que le délai de carence court toujours, aucun capital ne sera versé à vos proches.

9 - Un expert qui négocie la liberté de modification du contrat d'assurance obsèques

Un courtier réellement expert et compétent doit normalement vous informer que conformément à la loi Sueur de 2004, tous les consommateurs ont le droit de modifier leurs contrats. Cette clause doit figurer noir sur blanc sur les documents. Vous pourrez entre autres changer le montant du capital, le nom des bénéficiaires, les prestations et fournitures funéraires ou encore la société de pompes funèbres choisie.

10 - Le choix des garanties "assistance"

La mission de votre courtier est de trouver une assurance aux garanties avantageuses. Parmi les plus indispensables figure la garantie "assistance". Lors de la perte d’un être cher, les proches doivent réaliser une foule de formalités administratives. En incluant des prestations d’assistance obsèques, les familles bénéficient d’un accompagnement sur ces démarches. Les formalités de rapatriement de corps, la gestion des volontés, le soutien psychologique, l’assistance juridique et l’accès à des prestations d’informations et de renseignements font partie des services devant être proposés.

Partager cette page sur les réseaux sociaux