Vous êtes ici : Bien choisir son courtier : nos conseils > Courtier en Crédits > Courtier en Crédit Immobilier > Peut-on obtenir un crédit immobilier sans courtier ?

Peut-on obtenir un crédit immobilier sans courtier ?

Peut-on obtenir un crédit immobilier sans courtier ?

Avec la chute des taux d’intérêt, le nombre de demandes d’obtention de prêts immobiliers ne cesse d’augmenter. Les établissements financiers sont saturés et peinent à répondre dans les délais légaux. En outre, les offres ne sont pas toujours les plus attractives, car les banques ne manquent pas de clientèle. Si les courtiers ont pour mission de démarcher les organismes de crédit et de négocier des taux attractifs au nom de leurs clients, faisant gagner un temps précieux à ces derniers, il demeure possible d’obtenir un crédit immobilier sans faire appel à ces professionnels. Faisons le point.

Quelles sont les missions d’un courtier en crédit immobilier ? Pourquoi faire appel à ses services ?

Un courtier en crédit immobilier a pour mission de démarcher les établissements financiers au nom de ses clients. Il les reçoit dans un premier temps en vue de cerner leur projet, d’établir leur profil et de constituer leur dossier. Ce dernier doit mettre en lumière les points forts de sa clientèle et faire en sorte que les points faibles ne soient pas bloquants. Cet expert travaille en totale indépendance des établissements de crédit et uniquement dans le but de satisfaire ses clients, mais il dispose d’un solide réseau qui lui permet de cibler les organismes qui seront les plus à même d’accéder aux demandes de sa clientèle.

Le courtier en crédit immobilier démarche donc les banques en vue d’obtenir des offres de prêt et il négocie ces dernières afin de proposer à ses clients des contrats attractifs aux taux avantageux.

S’il peut travailler seul, seul sous franchise ou au sein d’un cabinet de courtage, le courtier en crédit immobilier fait gagner un temps considérable et précieux à sa clientèle. En effet, au contraire de ces derniers qui devraient solliciter les banques une à une et obtenir des rendez-vous dans des délais plus ou moins longs, il consacre son temps à ses recherches et sait vers qui se tourner pour obtenir satisfaction. Il ne perd donc pas de temps avec des établissements non intéressés par le profil de ses clients et il démarche ceux auxquels ces derniers n’auraient probablement pas pensé.

Puisqu’il maîtrise parfaitement le domaine financier, il connaît le marché et son actualité. Il peut donc négocier les taux en fonction du dossier de ses clients et s’appuyer sur leurs points forts et faibles pour leur obtenir des garanties et des options avantageuses. Enfin, il guide sa clientèle tout au long de son projet pour l’accompagner au mieux dans sa concrétisation et selon des conditions optimales.

Faire appel à un courtier est donc très utile et de plus en plus plébiscité par les Français. Économies, gain de temps, conseils personnalisés, négociations optimisées… les avantages sont nombreux et maximisent les chances d’obtenir un crédit immobilier.

Est-il possible d’obtenir un crédit immobilier sans faire appel à un courtier ?

Bien évidemment, il est tout à fait possible d’obtenir un crédit immobilier sans solliciter les services d’un courtier. Si ces professionnels ont la cote, de nombreux particuliers préfèrent se charger eux-mêmes de cette étape de leur projet et d’autres ne souhaitent pas confier les détails de leurs situations personnelle, professionnelle et financière à ce tiers.

Par ailleurs, de nombreux particuliers souhaitent faire affaire avec leur banque et savent que leur conseiller attitré sera en mesure de leur accorder leur prêt. Ils se sentent capables d’en négocier les termes à leur avantage ou ne souhaitent pas discuter les propositions de leur banque. D’autres ne sont pas freinés par le temps à consacrer au démarchage des différents organismes financiers ; ils préfèrent s’en charger en personne que confier ces négociations à un tiers.

Comment obtenir un crédit immobilier sans courtier ?

Pour réussir à obtenir un crédit immobilier sans faire appel à un courtier, il faudra se constituer un dossier solide et convaincre les banques d’accéder à sa requête. Sans les conseils du courtier, il faudra parvenir à mettre soi-même en valeur ses points forts, ce qui n’est pas toujours aisé pour les candidats à l’emprunt dont les revenus sont limités.

Si vous vous chargez vous-mêmes des démarches et des négociations dans le cadre de votre demande de crédit immobilier, vous devrez vous montrer vigilant sur les points suivants :

  • Votre profil : pour vous accorder une demande de prêt immobilier, une banque doit être certaine que vous serez en mesure de le rembourser. Elle va donc examiner votre taux d’endettement, qui doit être inférieur à 33 % de vos revenus. Elle se basera également sur le montant de votre éventuel apport personnel, sur votre reste à vivre après vos dépenses régulières, sur votre situation professionnelle et sur vos derniers relevés de comptes pour vous rendre un avis. Assurez-vous de présenter une situation personnelle et professionnelle stable, ainsi qu’une situation bancaire favorable (pas de découverts ou d’incident de paiement lors des derniers mois).
  • Les offres de la concurrence : ne vous fiez pas à la première proposition qui vous sera faite. Il faut étudier toute demande dans sa globalité et surtout ne pas hésiter à la négocier. Aidez-vous d’un comparateur en ligne pour obtenir des offres personnalisées et appuyez-vous sur celles-ci pour négocier les conditions et termes du prêt à votre avantage.
  • L’assurance du crédit immobilier : ce point est très délicat et fait souvent débat. En effet, la plupart des banques qui accordent des crédits à des taux avantageux proposent des assurances de prêts aux prix exorbitants et assorties de garanties qui s’avèrent souvent inutiles. Si la plupart des banques imposent cette assurance, sachez que vous n’avez aucune obligation de la souscrire chez eux. Au contraire, tournez-vous vers un assureur externe pour faire des économies considérables.
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers